NEWS

Plus de 150 groupes de la société civile appellent à une réforme des politiques agricoles européennes

unnamedPlus de 150 organisations de la société civile européenne représentant des réseaux de justice environnementale et sociale, agriculteurs bio, éleveurs nomades, fermiers, exploitants forestiers, groupes de santé, organisations pour le bien-être animal, groupes de défense des consommateurs, de développement, de commerce équitable, organisations de soutien au patrimoine culturel et au développement rural, coopératives de consommateurs, acteurs du tourisme durable et associations d’artisans des 25 pays de l’UE, ont appelé aujourd’hui les leaders européens à engager une réforme radicale de la PAC et des politiques qui leurs sont liées.

Cet appel intervient dans le cadre d’une réunion à Bruxelles [1] des ministres de l’agriculture, pour discuter de la future réforme de la Politique agricole commune européenne (PAC) et aussi à la lumière de la consultation publique [2] lancée par la Commission européenne, sur l’avenir de cette PAC.

Selon Carlo Petrini, président de Slow Food : « Nous avons besoin d’un changement de direction radical dans la politique agricole européenne et pour que celui-ci advienne, nous devons modifier les principes clés de la PAC. Nous avons besoin d’une politique agricole protégeant les intérêts des petits producteurs, qui défende la biodiversité et empêche la destruction des sols et autres ressources naturelles par l’agro-industrie. »

Dans une déclaration commune intitulée « Good Food, Good Farming – Now » [3], les signataires affirment que le système alimentaire et agricole actuel ne fonctionne plus, puisqu’il nourrit le status quo agro-industriel et appellent à une réforme fondamentale d’une politique agricole européenne moribonde. [4] Une telle réforme est nécessaire de toute urgence pour permettre une transition vers un système agro-alimentaire soutenant des économies diverses et équitables, alimentées par des alternatives viables, telles qu’une agriculture bio et agroécologique, et respectant l’environnement et le bien-être animal, protégeant la santé des citoyens et rendant publiquement des comptes.

La déclaration complète est lisible ici : http://www.slowfood.com/sloweurope/wp-content/uploads/CSOs-agri-policy-statement-french.pdf

Les fermes disparaissent à une vitesse alarmante: au sein de l’UE, 1 exploitation sur 4 a disparu entre 2003 et 2013.

À l’échelle mondiale, plus de 90% des variétés agricoles ont disparu des champs cultivés et 75% de l’alimentation mondiale n’est issue que de 12 plantes et 5 espèces animales (FAO (2004) : Interactions du genre, de la biodiversité agricole et des savoirs locaux ).

L’empreinte écologique européenne s’élève à 269 millions d’hectares – dont 40% utilisés hors du continent – soit la taille cumulée de la France et de l’Italie (Fischer G., S. Tramberend, M. Bruckner et M. Lieber. Quantifying the land footprint of Germany and the EU using a hybrid accounting model (Quantifier l’empreinte agricole de l’Allemagne et de l’UE à l’aide d’un modèle de comptabilité hybride. Dessau : German Federal Environment Agency).

20% des aliments produits au sein de l’UE (88 millions de tonnes) est gaspillé chaque année, alors que 43 millions de citoyens européens (8.5%) ne peuvent se permettre un repas de qualité un jour sur deux.

Les niveaux élevés d’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage animal contribue à la résistance aux antimicrobiens (RAM), qui pourrait se transformer en crise mondiale à hauteur de 10 millions de victimes par an d’ici 2050.

En 2014, presque 400 000 tonnes de pesticides (ingrédients actifs) ont été vendus au sein de l’UE, soit une augmentation, comparé aux trois années passées, d’après Eurostat.

L’agriculture représente actuellement environ 10% des émissions totales de gaz à effet de serre en Europe.

Les émissions de l’élevage, comme l’ammoniac, contribuent de manière significative à la pollution de l’air et sont responsables annuellement de plus de 400 000 morts au sein de l’UE, d’après l’Agence européenne pour l’environnement.

 

Advertisements

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Pages et Articles Phares

Archives

RSS LA REVUE DU VIN DE FRANCE

%d blogueurs aiment cette page :