NEWS

Les vins de Côtes de Bordeaux en face de l’image des vins de Bordeaux : coûteux et compliqués

Le festival “eat ! BRUSSELS drink ! BORDEAUX” était de nouveau organisé cette année par “visit brussels” et “Bordeaux grands évènements” du 08 au 11 septembre 2016 dans le parc Warande à Bruxelles.

Pendant cette activité particulière, les visiteurs pouvaient apprécier la gastronomie, offerte entre autres par quelques chefs bruxellois avec surtout un très large choix de vins de Bordeaux. Ce festival fait sans doute partie de la strategie des représentants de Bordeaux pour promouvoir les vins bordelais. Malheureusement les vins de Bordeaux sont principalement connus dans le monde entier par leurs grands crus classés, même si ceux-ci ne représentent qu’ un très faible pourcentage de la production des vins bordelais.

A l’ombre des grands crus classés de Bordeaux il y a quand même plusieurs autres appellations qui valent la peine d’être connues et appréciées. C’est dans ce cadre-là que pendant le festival, cité ci-dessus, l’Union des Côtes de Bordeaux a pris l’initiative de promouvoir et valoriser ses vins. L’Union des Côtes de Bordeaux veut faire comprendre au grand public que l’image qui existe des vins de Bordeaux est fausse ou doit au moins être nuancée. Pour mieux faire connaître leurs vins ils ont créé une “marque” collective de reconnaissance : l’AOC Côtes de Bordeaux qui réunit les terroirs importants suivants:

* Cadillac – Côtes de Bordeaux

* Blaye – Côtes de Bordeaux

* Francs – Côtes de Bordeaux

* Castillon – Côtes de Bordeaux

Cfr. le plan ci-dessous qui indique la situation géographique de ces terroirs.

dfsd

A cette occasion ils ont aussi organisé un masterclass pour les professionnels du vin auquel plusieurs vins de ces terroirs ont été présentés en dégustation, assortis de mets appropriés. Comme pour leurs vins rouges – toujours vins d’assemblage avec une majorité de merlot associé au cabernet sauvignon, cabernet franc et au malbec – ils accentuent la diversité aussi pour leur vins blancs.

Leurs vins blancs ne sont pas donc toujours faits avec seulement le cépage “sauvignon blanc”. On a pu déguster un “Francs – Côtes de Bordeaux” avec un assemblage de 50% muscadelle, 30% sauvignon gris, 10% sémillon et 10% colombard. { info@tifayne.com} C’était une surprise agréable.

Les viticulteurs des vins de Côtes de Bordeaux ont plutôt des maisons et entreprises familiales avec des terroirs de 10 à 12 ha. Avec leur savoir-faire ils travaillent fort et avec passion afin de faire des vins de qualité à des prix moderés. Leurs vins sont vendus en moyenne entre 8 et 16 euros la bouteille, donc pas tellement cher. Ce sont des vins fruités, élégants avec une belle structure et un bon potentiel de vieillissement.

Par leur action les viticulteurs des vins de Côtes de Bordeaux veulent convaincre les consommateurs qu’ il y a à Bordeaux aussi des vins qui sont bons et payables pour tout le monde.  Cette méthode de travail est appréciée, surtout dans notre pays – la Belgique – qui est le plus grand importateur de vins des Côtes de Bordeaux. Pour le moment cette tendance ne changera pas vu le succès du grand millésime 2015 à Bordeaux. En conclusion on peut dire que l’image ou la réputation des vins de Bordeaux doit être nuancée. Les vins des Côtes de Bordeaux nous persuadent qu’il existe un Bordeaux qui n’ est ni cher ni compliqué et qui est accessible au grand public.

C’est aux consommateurs de prendre l’initiative de déguster et de mieux connaître ces vins les semaines suivantes pendant les portes ouvertes des maisons d’importation de vins et les foires de vins, organisées par les grands magasins.

Piu Piero

Publicités

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Pages et Articles Phares

Archives

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 2 299 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :