NEWS

Microwine, un programme européen de recherche œnologique #recherche #levures #science

microwineLe projet scientifique européen Microwine recrute actuellement 15 chercheurs doctorants pour développer un ambitieux programme de recherche œnologique sur la microbiologie du vin. Le programme décliné en 15 projets de recherche traite aussi bien de la géochimie des sols que du rôle des microbes dans la vinification. Il a pour objectif d’identifier et de comprendre  l’influence des micro-organismes  (levures, bactéries…) tout au long du processus de production du vin.

Le programme, résolument international se déroulera au sein de diverses universités et centres de recherche à travers le monde, en collaboration avec des entreprises privées. Le réseau travaillera en partenariat avec le groupe danois Chr. Hansen, industriel leader dans les levures et bactéries depuis 25 ans. Microwine a obtenu l’appui financier du Marie Sklodowka-Curie Actions European Training Network, fond européen pour l’aide à la recherche scientifique.

On sait que la diversité et la complexité des caractéristiques d’un vin,  dépendent d’un nombre important de facteurs. La vigne et le raisin sont habités  par une flore fourmillante de micro-organismes, qui par des processus complexes va déterminer l’aspect, le parfum et la saveur d’un vin. Cette flore jouera aussi un rôle dans l’accès de la plante aux nutriments et dans la protection de celle-ci contre les pathogènes. L’un des projets de recherche, par exemple aura pour objectif de comprendre en quoi les micro organisme influencent l’odeur du vin, qui résulte d’équilibres et d’interactions complexes entre des dizaines d’odeurs chimiques présentes à des niveaux de concentration variables.

Pour appréhender ces mécanismes, Microwine va s’appuyer sur des technologies de pointe, notamment le séquençage ADN. Grâce à des échantillons recueillis à travers le monde, les chercheurs vont tenter de compiler un maximum de données et de les traiter par une approche pluridisciplinaire.

Le programme Microwine envisage des débouchés commerciaux certains, grâce à la conception de nouvelles techniques applicables à l’industrie du vin. Les résultats de l’étude pourrait notamment contribuer à une meilleure maîtrise des processus de vinification.

http://www.microwine.eu/

 

Paul COZETTE

Publicités

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Pages et Articles Phares

Archives

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 2 327 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :