HOME

A VAUX EN BEAUJOLAIS, MARINE LE PEN TIRE LA SONNETTE D’ALARME POUR L’AVENIR DE LA VITICULTURE

Pour fêter le Beaujolais nouveau,mais surtout pour sonner le tocsin sur la situation de la vicitulture française suite à la problématique des droits de plantation, Marine Le Pen est venue dans l’exploitation d’Annie Lathuilière à Vaux-en-Beaujolais pour appeler les viticulteurs à se mobiliser pour le maintien des droits de plantation.

Elle a aussi appelé la population à être vigilante par rapport à des réformes qui modifieraient l’art de vivre de chacun et entraînerait une mort de la viticulture françase dans les 5 ans.

Elle a également fait le parallèle avec la situation des pêcheurs de Sète et des agriculteurs laitiers. La libéralisation des droits de plantation entraînerait une uniformité des vins et une disparition des terroirs d’origine contrôlée. 

Publicités

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Pages et Articles Phares

Archives

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 2 324 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :