HOME

SCANDALE DU FAUX PROSECCO: LA MAISON BATTISTELLA A REAGI

Un scandale récent a éclaté en Italie relativement à des bouteilles de faux Prosecco vendues au Brésil par millions.

Aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Allemagne aussi, des firmes peu scrupuleuses utilisent des appellations ressemblantes au “Prosecco” pour tromper le consommateur et nuire à la filière de production du Prosecco en Italie et dans le monde entier. La maison BATTISTELLA, de Trévise, créée par deux jeunes entrepreneurs qui croient en leur terroir, au développement économique en Italie-même et en la valeur du Prosecco qui représente l’authenticité d’un grand vin d’Italie, considère que l’intervention du député européen Elisabetta GARDINI (PPE, I) qui a interpellé la commission est bénéfique et attend désormais avec grand intérêt les suites que la commission européenne va donner à cette affaire très grave de contrefaçon.Par ailleurs, la maison BATTISTELLA se réjouit qu’enfin le consorzio Prosecco di Conegliano e Valdobiadene se résoud à défendre pour la première fois en ses 43 ans d’existence la dénomination “PROSECCO” contre les attaques extérieures.

Publicités

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Pages et Articles Phares

Archives

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 2 327 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :