DEGUSTE POUR VOUS, HOME, UN DOMAINE SE PRESENTE

MILLESIME 2011: A MALARTIC-LAGRAVIERE

 

Plus qu’un millésime de vigneron : Un millésime de sur-mesure et de sang-froid !

S’il est des millésimes où la précision du travail au vignoble est particulièrement déterminant, 2011 en est un bel exemple !

En effet, la sécheresse et la précocité étant les éléments clés de ce millésime, c’est grâce à la précision des travaux à la vigne, que nous avons pu tirer le maximum du potentiel de chaque parcelle.

Les effeuillages de printemps sont sur-mesure et parcimonieux, les premières vendanges en vert sont adaptées en fonction de l’âge des pieds et de leur enracinement afin de soulager la vigne. Ce travail de sur-mesure réalisé par l’équipe permanente du Château continue après les pluies salutaires de la mi-juillet par un deuxième effeuillage et l’éclaircissage d’août qui viennent parachever l’uniformisation des maturités, restées hétérogènes en raison de la sécheresse de mai à juillet. Les pratiques culturales raisonnées (labour intégral, enherbements des sols, aucun désherbant, haies diversifiées entourant tout le vignoble…) mises en place depuis plus de 10 ans au domaine contribuent également à parfaire l’équilibre des maturités et la complexité aromatique des raisins, notamment dans les millésimes les plus compliqués…

A la récolte, les maturités sont optimales et les équilibres très satisfaisants, mais la sélection reste importante et millimétréeLes tries successives en blanc ont été plus nombreuses que sur un millésime plus classique, et le tri des baies des raisins rouges a représenté un très gros travail.

En cuve, les extractions sont lentes, mais nous préférons laisser le temps agir… Cette patience est récompensée car le raisin, en se livrant lentement, libère des tannins soyeux et de belle facture.

 

Au final, les Malartic-Lagravière 2011 ont une très belle pureté de fruit, ciselée et riche à la fois, accompagnée d’une structure tannique complexe, soyeuse et élégante. Assurément, un millésime à découvrir rapidement !

(voir aussi http://www.malartic-lagraviere.com/?page=news)

source: chateau Malartic-Lagravière

Madame Sandrine Bonnie, du château malartic-Lagravière

Publicités

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Pages et Articles Phares

Archives

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 2 359 autres abonnés

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :