HOME

Printemps Belge sous le signe des vins de Bourgogne

L’escargot de Bourgogne, d’ordinaire si discret, si perfectionniste qu’il en oublie de parler de son travail, sort de sa coquille et vient à la rencontre des consommateurs et des opérateurs belges du vin.

 

A l’initiative du Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB), une action de sensibilisation, «Rencontre avec les Bourgognes» remet les nectars bourguignons sous les feux de la rampe. Cela se passe près de chez vous, dans tout le pays, tout au long du printemps. C’est l’occasion de renouer un lien plusieurs fois séculaire, l’occasion de redécouvrir toute la diversité de l’offre des vins de Bourgogne, de déguster ce que la grande patience des vignerons bourguignons leur permet d’offrir au monde.

La Bourgogne communique en Belgique!

Quand on s’appelle Bourgogne, quand on a plus de mille ans d’histoire viticole derrière soi, on connaît la valeur du temps.

Le temps qu’il faut pour bien identifier ses terroirs…… si riches et si complexes

Le temps qu’il faut pour les mettre en valeur.

Petit par la taille, le vignoble bourguignon est grand par nature. Jardiniers de leurs vignes, souvent au sein de toutes petites structures, les vignerons et négociants de Bourgogne ont une connaissance de leur terre, de leurs «Climats», à nulle autre pareille.

Le temps qu’il faut pour les traduire en vin.

Les Bourguignons ont fait de l’élevage du vin un art. Les vins de Bourgogne sont essentiellement élaborés à partir de  deux cépages, le Chardonnay et le Pinot Noir, qui possèdent un potentiel de développement aromatique, une complexité, une aptitude à l’élevage et à la garde exceptionnels: ils méritent donc d’être attendus.

Le temps qu’il faut pour les savourer.

Et pour cela, le Belge, Bourguignon par l’histoire, ne craint personne! La Belgique reste un débouché incontournable pour les vins de Bourgogne : elle est la 4ème destination en chiffre d’affaires (avec 7 % du total), et la 3ème en volume  (avec 10,5 % du total), juste derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Le Belge reste le premier consommateur de Bourgogne par tête d’habitant – et encore ces chiffres ne tiennent-ils pas compte des achats des Belges en direct, à la propriété.

C’est dans cet esprit que l’opération Rencontres avec les Bourgognes est née en France en 2008, à l’initiative du BIVB. Elle permet aux producteurs bourguignons d’aller à la rencontre  des amateurs dans le plus grand nombre possible de points de ventes, en particulier chez les cavistes. Ces Rencontres sont maintenant élargies à la Belgique. Les Belges – consommateurs, cavistes, restaurateurs, vont donc pouvoir très bientôt prendre le temps de découvrir ce que les Bourguignons ont pris le temps de produire. Ces Rencontres avec les Bourgognes se dérouleront tout au long des mois d’avril, de mai et de juin 2012. Elles seront précédées par des actions de communication dès le mois de février (déjeuner de presse, publireportages…). Le souhait du BIVB est d’inciter les prescripteurs professionnels à mettre en avant les vins de Bourgogne, de manière à la fois pratique et moderne. C’est pourquoi toutes les actions seront annoncées et coordonnées via une plateforme internet spécialement mise en place mi -mars: www.rencontresaveclesbourgognes.be.

Source: BIVB

Publicités

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Pages et Articles Phares

Archives

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 2 299 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :