DEGUSTE POUR VOUS, HOME, UN DOMAINE SE PRESENTE

DECOUVERTE D’UN DOMAINE BELGE: BOSCHBERG

La viticulture belge. En existe-t-il une ? Oui, nous l’avons rencontrée. Dans le Hageland ! Après Louvain, entre Diest et Aarschot, la viticulture dans le Hageland revêt une dimension historique. Alors que les moines cultivaient le raisin aux portes de la vieille cité universitaire de Louvain, déjà au Moyen-Age, c’est tout l’axe entre Bruxelles et Hasselt qui était concerné par l’art de cultiver la vigne.

 

 

 

A l’invitation de Monsieur et Madame Jos Beckx, producteurs qui malheureusement diminuent petit à petit leur activité faute de repreneurs et après plus de vingt ans d’un travail acharné, nous sommes allés découvrir ce beau coin de campagne brabançon à l’ombre de la basilique de Scherpenheuvel-Zichem (Montaigu) où de nombreux pélerins se rendent chaque jour.

La vigne compte principalement des cépages blancs. Ce sont ici les variétés rhénanes qui sont les mieux adaptées à la topographie faite de petites collines que l’on retrouve à Montaigu (le nom indique bien la nature du relief).

Outre le chardonnay, l’on a du müller-thurgau et du riesling. Jos Beckx, lors de la plantation de son domaine s’est fort documenté et inspiré des vignerons du grand duché de Luxembourg dont Laurent Kox à Remich.

Il y a encore quelques plants de rouge dont du pinot noir, du regent et du Dornfelder.

Jos Beckx vinifiait son vin dans de petites cuves en inox qui toutes tenaient dans son garage pour ensuite, en tous cas pour les rouges, permettre un passage en foudres de type alsacien qui correspondent bien à la nature des vins belges, plus rhénans que méridionaux.

L’on ne peut que souligner l’aspect coquet du caveau, élégamment décoré par Madame Beckx de sujets locaux et régionaux à la gloire du vin. C’est ainsi que l’on retrouve un fort amusant manneken-pis, le héros bruxellois, qui ici délivre du bon vin blanc. Plus de 60 personnes pouvaient prendre place dans le caveau de dégustation de la famille Beckx au plus fort de leur activité. Tables et chaises, coin video et bar bien aménagé enchantaient les nombreux touristes et visiteurs ainsi que les groupes qui venaient découvrir la viticulture du nord de la Belgique.

Il reste, dans le Hageland une dizaine de producteurs qui maintiennent en vie la viticulture belge qui connut ses heures de gloire au moyen-âge. La viticulture de l’extrême ouest du Brabant, aux portes de Bruxelles (Hoeilaart, Overijse étant elle liée exclusivement à la production de raisin de table).

Nous avons été séduits par les vins de Monsieur et Madame Jos Beckx, dégustés dans une atmosphère de convivialité toute bourguignonne comme il est souvent de coutume dans le chaleureux pays flamand.

Nous avons surtout dégusté en blanc des millésimes 2009 ainsi que quelques bouteilles « de derrière les fagots » dont les étiquettes tombées depuis bien longtemps ne nous renseignaient plus sur l’année, mais, quel régal !

Ce sont des vins frais, gouleyants, de très bonne facture, qui cultivent l’amitié, que nous avons dégusté. Il ne faut pas chercher d’énorme complexité dans le terroir brabançon mais plutôt la marque d’un vin bien fait, agréable, charmeur, qui porte haut les couleurs de la viticulture belge. D’ailleurs, les vins de Jos Beckx qui ont remporté de nombreux prix, notamment au Concours mondial du vin de Bruxelles, ont pénétré la table de très beaux restaurants. Les rouges que nous avons dégusté nous ont beaucoup plu. Ils se sont révélés aromatiques et d’une longueur en bouche persistante et fort agréable. Un bel après-midi qui marquera nos souvenirs à jamais.

Miguel D. DESNERCK

photos: Vera SMIRNOVA


Publicités

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Pages et Articles Phares

Archives

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 2 327 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :